La justice à Nantes en 2021

La justice à Nantes en 2021

Publié le : 07/04/2021 07 avril avr. 04 2021

La photographie ci-dessus, prise en avril 2021, illustre l'état matériel pitoyable de la justice à Nantes (et certainement ailleurs en France). La même photographie aurait pu être prise il y a plusieurs mois. Elle pourra sans doute l'être dans quelques mois encore. La justice manque de moyens, y compris pour faire de menues réparations.

Les cases au Palais, par lesquelles les avocats échangent avec les juridictions sont ouvertes à tous les vents.

Mais ce qui ne se voit pas est encore pire.

Ainsi, depuis le 19 février 2021 au moins, la justice civile est largement bloquée au Tribunal Judiciaire de Nantes parce que la greffière chargée de l'enrôlement des affaires (on parle dans d'autres tribunaux de "placement", mais ces deux termes signifie "l'enregistrement" des affaires) est en arrêt. Personne ne l'a remplacée depuis bientôt deux mois.

Avec le confinement, les arrêts de travail liés au COVID ou la nécessité pour le personnel de garder à domicile les enfants non scolarisés, la situation ne fait évidemment qu'empirer : le personnel qui reste ne peut pas faire en plus le travail de celui qui n'est pas remplacé.

Toutes les chambres civiles sont concernées : les affaires que les avocats enregistrent auprès du Tribunal Judiciaire de Nantes ne reçoivent plus de numéro de rôle et ne sont plus attribuées à une chambre comme elles devraient l'être.

Cela empêche :
  • les avocats des défendeurs de se constituer dans les dossiers (faire part officiellement de leur intervention au tribunal et à l'avocat adverse),
  • l'avocat du demandeur de communiquer ses pièces à l'avocat adverse tant que l'affaire n'est pas enregistrée,
  • les différentes chambres du tribunal de fixer des dates aux affaires nouvelles, puisque faute d'enrôlement, elles ne sont justement pas saisies des affaires.
Certains des dossiers dont le cabinet ALTG19 s'occupe, notamment liés à l'article 171-4 du Code civil, sont supposés être jugés en 10 jours. En temps normal, cela est déjà loin d'être le cas. Forcément, quand les numéros d'enrôlement ne sont même pas attribués plus d'un mois et demi après que l'avocat ait fait le nécessaire pour enregistrer l'affaire, la situation sera évidemment pire. Des affaires qui auraient dû être appelées pour la première fois en audience début mars le seront dans le meilleur des cas début mai, si une solution est trouvée d'ici là, ce qui n'a rien de certain.

Pour l'ensemble des avocats du barreau de Nantes, ce sont donc probablement des centaines ou même des milliers d'affaires qui sont bloquées et qui prennent des semaines et bientôt des mois de retard. C'est autant de litiges qui s'accumulent, de situations qui s'aggravent et de temps perdu.

Bref, c'est une catastrophe pour les justiciables, le tribunal, les avocats.

Historique

<< < 1 > >>
Information sur les cookies
Nous avons recours à des cookies techniques pour assurer le bon fonctionnement du site, nous utilisons également des cookies soumis à votre consentement pour collecter des statistiques de visite.
Cliquez ci-dessous sur « ACCEPTER » pour accepter le dépôt de l'ensemble des cookies ou sur « CONFIGURER » pour choisir quels cookies nécessitant votre consentement seront déposés (cookies statistiques), avant de continuer votre visite du site. Plus d'informations
 
ACCEPTER CONFIGURER REFUSER
Gestion des cookies

Les cookies sont des fichiers textes stockés par votre navigateur et utilisés à des fins statistiques ou pour le fonctionnement de certains modules d'identification par exemple.
Ces fichiers ne sont pas dangereux pour votre périphérique et ne sont pas utilisés pour collecter des données personnelles.
Le présent site utilise des cookies d'identification, d'authentification ou de load-balancing ne nécessitant pas de consentement préalable, et des cookies d'analyse de mesure d'audience nécessitant votre consentement en application des textes régissant la protection des données personnelles.
Vous pouvez configurer la mise en place de ces cookies en utilisant les paramètres ci-dessous.
Nous vous informons qu'en cas de blocage de ces cookies certaines fonctionnalités du site peuvent devenir indisponibles.
Google Analytics est un outil de mesure d'audience.
Les cookies déposés par ce service sont utilisés pour recueillir des statistiques de visites anonymes à fin de mesurer, par exemple, le nombre de visistes et de pages vues.
Ces données permettent notamment de suivre la popularité du site, de détecter d'éventuels problèmes de navigation, d'améliorer son ergonomie et donc l'expérience des utilisateurs.